Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nasruddin et le partage des chameaux

Nasruddin et le partage des chameaux

Bien des énigmes persistantes se rencontrent un peu partout, et même dans l'arithmétique.

Ce conte arabe en témoigne.

 

Un homme voulait s'assurer qu'après sa mort ses trois fils sauraient trouver un bon conseiller. Aussi leur laissa-t-il dans son testament dix-sept chameaux avec ces instructions précises :

" Je veux que l'aîné ait la moitié des chameaux, le second le tiers et le plus jeune juste le neuvième.

Les fils, à la lecture du testament, restèrent perplexes. Ils demandèrent conseil à leurs amis. Ceux-ci leur dirent de vendre les chameaux et de partager l'argent selon les proportions indiquées.

Un autre considérait que le testament était inapplicable et n'avait par conséquent aucune valeur.

Enfin ils allèrent dans l’oasis voisin rencontrer Nasruddin qui leur dit :

" C'est très simple. Je vais vous prêter un chameau. Vous l'ajouterez aux dix-sept autres. Vous donnerez à l'aîné la moitié des dix-huit chameaux, c'est-à-dire neuf chameaux. Au second vous donnerez un tiers, c'est-à-dire six chameaux. Le plus jeune recevra un neuvième, c'est-à-dire deux chameaux. Au total, cela fait bien dix-sept. Alors je reprendrai mon chameau, et tout sera résolu."

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article