Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les justifications de Nasruddin

Les justifications de Nasruddin

Nasreddin, ayant dû prendre la route par une nuit noire, cheminait, terrorisé, une épée d'une main et une dague de l'autre.

- Avec ça, tu ne risques rien ! lui avait-on dit.

Survint un voleur qui lui prit son âne et tous les précieux livres qu'il transportait dans les poches de son tapis de selle.

Le lendemain, comme il se lamentait sur ses malheurs à la maison de thé, quelqu'un l'interpella :

 

- Mais enfin Mulla, pourquoi l'as-tu laissé partir avec tes biens ?

Tu avais pourtant les moyens de l'en empêcher ?

- Ah ! fit Nasreddin, si j'avais eu les mains libres, ça ne se serait pas passé comme ça !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article