Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Digambara

Le Digambara

<< Le bourgeois , c'est celui qui a suffisament , pour se dispenser d'être >>

 Gabriel Marcel

 

En Inde il y a une variété d'ascètes que l'on appelle les "digambara": les "vêtus du vent", c'est à dire qu'ils vivent entièrement nus.

Ils sont très respectés par les Indiens traditionnels parce qu'ils ont renoncé à tout, jusqu'à leurs vêtements.

Il y avait depuis quelques jours, à la sortie d'un petit village du Bengale, à Tonga Bengale, un tel homme assis au pied d'un manguier.

Un citadin passe.

Il découvre cet ascète. Il s'approche de lui et fait respectueusement le pranam, la traditionnelle prosternation.

Alors l'ascète le regarde et lui dit :

" Mais pourquoi te prosternes-tu devant moi ? " 

" Je me prosterne parce que vous avez renoncé à tellement de choses, à votre nom, à votre famille, à tous les biens, à tout le confort, jusqu'à vos vêtements, alors devant un tel sacrifice, je me prosterne !"

 

A ce moment là l’anachorète se lève et à son tour, vient poser son front sur la rouge poussière du sol au pied du citadin stupéfait.

Ce dernier se récrie, déconcerté :

" Mais que faites-vous là? Qu'est-ce qui vous arrive ? Pourquoi vous prosternez-vous devant moi ? "

Le saint homme éclate de rire et lui dit alors :

" Tu te prosternes devant moi parce que j'ai renoncé à toutes les possessions, toutes les formes périssables de l'avoir. Moi je me prosterne devant toi parce que tu as renoncé à l'être.

Tu as, mon frère, renoncé à l'invitation du royaume infini de la Conscience, et devant un si grand sacrifice, je ne peux que me prosterner ! "

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article