Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hommage à Yvan Amar par Christian Hornick

Hommage à Yvan Amar par Christian Hornick

J'ai rencontré Yvan à Pondicherry où j'étais résident, au début des années 90.

Rencontre téléportée par le biais de l'Ami Jean-Pierre qui me faisait parvenir les cassettes et les transcriptions des "Réunions" d'Yvan .....ainsi qu'un volumineux courrier enflammé qui me dressait le décor de cette Voix ( ...Voie !!! ) et de cette joyeuse Assemblée.

 Bien qu'à plus de 10.000 km de là, j'en faisais en quelque sorte partie ....avec le In et le Off amoureusement commenté par Jean-Pierre .

En contraste avec le contexte indien (très formel) , ça faisait plutôt détonnant .........tant de liberté, tant d'aisance, tant d'humour ....tout cela cohabitant avec une grande rigueur !

C'était comme la célébration d'un mariage impossible .....le mariage du Monde et de la Quête Intérieure et tout cela dans une Fête !

Yvan avait évoqué le grand risque qu'il prenait en quittant la transcendance pour investir et découvrir cette Voie du monde .

" Bravo Yvan pour ce courage et cette audace ...tu n'es certes pas le premier mais tu as mis ta touche unique dans cette Grande Oeuvre de Réconciliation .
Il y a quelques mots qui t'iraient très bien : L'Un n'empêche pas l'Autre "


De retour en France en Juillet 96 , j'ai rencontré Yvan en chair et en os à Lumière ( Vaucluse ) à la mi-octobre 96 ......ce fut sa dernière Réunion publique .......ce fut mon Darshan. 

Christian

Hommage à Yvan Amar par Christian Hornick
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

Fred Milongeroz 25/05/2012 22:34

"L'un n'empêche pas l'autre" - c'est si bien dit, ça parle au coeur, quand la plupart pense écraser l'autre, le dépouiller, pensant s'enrichir sur l'autre... alors que l'un n'empêche pas l'autre,
tout au contraire, + on donne + on reçoit, faut s'y exercer, tant il vrai que la tendance de l'égo nous entraîne vers la confisquation de l'autre, voire sa destruction... par un entraînement, on se
rend compte petit à petit que le principe du "donne, tu recevras" se vérifie concrètement... par l'observation, la présence à soi et aux autres....
Y a tout un enfant à éduquer en nous, cela renvoies à Arnaud Desjardins aussi que j'aurais bien aimé aller voir dans son "Ashram" alors qu'il était encore parmi nous.