Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Naissance de la poésie

Naissance de la poésie
Naissance de la poésie

En arrière plan quelque chose veut se dire,

ça crie, ça frémit, ça empêche de dormir,

Si j'essaie de le capturer avec l'appât des mots,

ça semble s'éloigner, ça me tourne le dos.

 

Toutes sortes d'émotions m'énoncent que je ne suis pas à jour,

" Laisse toi faire, laisse entrer l'inconnu ",

ça frappe à la porte. J'ouvre. Qui es-tu ?

J'ai encore raté ce rendez-vous d'amour.

 

Ce qui veut descendre, apparaître,

Ne demande aucun effort, si ce n'est se laisser être,

Seule l'eau transparente de l'attention

Peut révéler ce que  l'on appelle l'inspiration.

 

La poésie c'est comme une grossesse,

Le géniteur n'a pas de visage, 

Osons, sans filtre, laisser entrer impressions puis mots dans notre cage,

Ils finiront par éclore, transportés par la seule allégresse.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

geko 07/07/2017 22:14

manifique... avec un peu de jaune çapasse crème trop bon la poésie sérieux