Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le prix de la liberté

Le prix de la liberté
Le prix de la liberté
Diogène était en train de manger des lentilles pour souper. Il fut aperçu par le philosophe Aristippe, qui menait une existence confortable, parce qu'il adulait le roi.

 

Aristippe :

 

"Si tu apprenais à ramper devant le roi, tu n'en serais pas à te contenter de lentilles."

 

Diogène :

 

"Si tu avais appris à te contenter de lentilles, tu n'aurais pas à aduler le roi."

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

Yves 09/05/2017 13:48

Les lentilles ne sont pas utiles pour les aveugles !