Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon premier aveugle par Marie Clainchard

Mon premier aveugle par Marie Clainchard

1. Faites appel à vos souvenirs : racontez nous la toute première fois que vous avez vu ou rencontré un aveugle ?

Ma première rencontre ? comme tout un chacun, dans la rue, sur le trottoir, un aveugle marchant en faisant tinter sa canne, et à l’arrêt d’un croisement, pour traverser. Maladroitement, j’ai offert mon aide, mais très vite, je suis partie. Je me sentais si démunie, si pataude, un peu gênée… Et puis, il y a eu toi, Jean-Pierre. En préparant mon livre, je suis « tombée » (image assez juste) dans la marmite de ton blog. Étonnement. Émerveillement. Un aveugle peut donc faire tout cela ???? Voyager à travers le monde avec pour seule compagne sa canne blanche ? Je t’ai téléphoné, nous avons échangé, tu m’as adressé ton témoignage, et plus tard, tu es venu à la maison avec Éva. Moment inoubliable ! Ah cette visite de Rennes ! Tu m’apportais des détails que je n’imaginais pas, des impressions, des couleurs, des ressentis… Quel apprentissage !

Je découvrais un monde bien réel, mais « non-visible » ou bien caché à mes yeux de voyante !

Un petit gag : tu me demandes où se trouvent les toilettes. Je t’y conduits et je m’entends te dire « je passe devant pour t’allumer la lumière ». – « Je n’en n’ai pas besoin ! » me réponds-tu. Et nous éclatons de rire. Situation si incongrue !

2. Que vous évoque la cécité ?

Il a quelque temps, j’aurais répondu : le Noir. Mais depuis notre rencontre et la lecture du livre « Le voyant » de Jérôme Garcin, je parlerai de Lumière, lumière intérieure, qui émane du cœur et de l’âme (« les vrais yeux travaillent au-dedans de nous » disait Jacques Lusseyran). Une lumière plus riche, plus lumineuse, plus subtile. Cependant échangerai-je l’une pour l’autre ? Sincèrement non, mais je « travaille » à approfondir cette lumière intérieure.

Et il y a aussi de multiples formes de cécité, bien plus grave ! Tellement facile de « ne pas voir » ce qui nous dérange !

3. Racontez-moi la rencontre que vous rêvez de faire avec trois personnes aujourd’hui disparues ?

Mère Thérésa pour son courage, Peter Pan et son île magique, la possibilité de voler en sa compagnie et ma sœur, Thérèse, pour continuera à se raconter et à partager nos histoires, nos rêves, nos désirs, nos fous-rire…

4. Qu’est-ce qui vous manque ?

Être encore plus dans l’Espérance.

5. Vous m’invitez à votre table, vous me faites manger quoi ?

De la mousse au chocolat… Sentez-vous vos babines enchocolatées (mot inventé, mais à-propos).

6. Vous avez le pouvoir de faire parler un animal, lequel et pourquoi ?

La Chouette, symbole de la sagesse ! Elle pourrait m’expliquer ce que signifie vraiment la Sagesse et m’aider à tendre vers plus de sagesse.

7.Que regardez-vous en premier chez l’autre ?

Ses yeux, son regard., pour moi, porte d’entrée à son être profond.

8. Qu’est-ce qui vous fait le plus peur ?

Je ne sais pas. Mais en toute franchise, peut-être de perdre la vue !

9. Où m’emmèneriez-vous en voyage ?

Dans ma clairière, écouter le bruit de la cascade et le chant des oiseaux.

10. Qu’aimeriez-vous le plus décrire à un aveugle ?

C’est lui que j’écouterai plutôt.

Marie Clainchard

Marie Clainchard

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article