Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon premier aveugle par Lilian Vezin

Lilian Vezin photographe & Responsable des Expéditions Vent du large

Lilian Vezin photographe & Responsable des Expéditions Vent du large

1. Faites appel à vos souvenirs : racontez nous la toute première fois que vous avez vu ou rencontré un aveugle ?

Ma toute première rencontre remonte à l'enfance, elle s'entremêle d'autres souvenirs un peu vague. Une odeur de melon charentais, le ciel bleu, le vieux port de La Rochelle, le bruit des vagues, les vacances d'été chez mes grands-parents paternel. La maison n'est pas très grande, il y règne la douceur d'un crépuscule. Au mur une photo jaunie, le portrait de mon arrière grand-mère que je n'ai jamais connue. Elle était aveugle. Une chose m'avait marquée : paradoxalement aux portraits photographiques du début XXème, son regard ne fixait pas l'objectif.

2. Que vous évoque la cécité ?

Le noir complet, une perte de repère, beaucoup trop de sons dans ma tête et une soudaine et brutale envie de m'isoler au fin fond de l'Oural pour souffrir en silence ! Et ensuite le retour à la réalité : la brutale sensation que je serai désormais dépendant des autres pour beaucoup de choses.

3. Racontez-moi la rencontre que vous rêvez de faire avec trois personnes aujourd’hui disparues ?

Sans hésitation :

La grande voyageuse, tibétologue, 

journaliste, chanteuse d'opéra, anarchiste, penseuse, amie du grand géographe Elisée Reclus, exploratrice...

Elle a tout fait et semble avoir tout vécu.

Elle est morte trop jeune, juste avant notre ultime rendez-vous à 101 ans 

exactement Alendra David Neel.

- L'énigmatique vénitien Hugo Pratt, créateur de la "littérature dessinée" !

- Mon ancienne incarnation !

4. Qu’est-ce qui vous manque ?

De l'amour, toujours de l'amour, un dernier album de Noir désir, l'inconscience de mes 20 ans, la clope depuis que j'ai arrêté..!

5. Vous m’invitez à votre table, vous me faites manger quoi ?

Maquereaux au cidre au mouillage calme d'une crique abritée de l'île d'Houat. Le cidre vient évidement de Fouesnant dans le sud Finistère, et nous aurons pêché ces quelques poissons de lignes à la sortie du Golfe du Morbihan. Une bonne poignée de pommes de terre nouvelles se joindront à la danse, arrosée d'une sauce : une louche de crème fraiche, un jaune d'œufs et des oignons fricassés. À l'apéro une bouteille de whisky légèrement tourbé. Au dessert kouign Aman, un café, noir et très serré. Un cigarillo et un dernier whisky au croissant de lune.

6. Vous avez le pouvoir de faire parler un animal, lequel et pourquoi ?

Pas sûr du tout d'avoir envie de taper la causette à mon chat ou de l'entendre râler. En conséquence un animal exotique et qui n'a eu de préférence aucun contact avec l'homme. Histoire de limiter au maximum les réprimandes et de ne pas avoir à me justifier au nom de l'espèce humaine.

7.  Que regardez-vous en premier chez l’autre ?

Les yeux des femmes et la sensibilité des hommes !

8.  Qu’est-ce qui vous fait le plus peur ?

La claustrophobie et tout ce qui touche à la spéléologie ! Brûlez moi, ne m'enterrez pas !

9.  Où m’emmèneriez-vous en voyage ?

Faire quelques pas en compagnie des esprits de Rimbaud et Corto Maltesse, dans les ruelles d'une ville fortifiée, grise et ocre, prise dans l'étau d'âpres montagnes qui semblent étouffer le moindre souffle de vie. Quelques minarets pointent derrière les murailles anciennes, et l'on entend, au loin, les appels des muezzins pour la deuxième prière du matin. Nous sommes à Harar, forteresse musulmane enclavée dans l'est de la très chrétienne Ethiopie : une cité irréductible, fière de son histoire, éloignée de tout - dans l'espace, mais aussi dans le temps, tant elle semble figée dans une époque irréelle.

10. Qu’aimeriez-vous le plus décrire à un aveugle ?

La constellation d'étoiles d'un ciel sans lune au cœur du haut plateau tibétain! 

http://editions-ventdularge.e-monsite.com/

http://editions-ventdularge.e-monsite.com/

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article