Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon premier aveugle par Fran Nuda

 Pour contacter l'auteure :  www.fran-nuda-auteure.com

Pour contacter l'auteure : www.fran-nuda-auteure.com

Bonjour,

C'est avec plaisir que je participe à cette petite enquête bien sympathique. j'y réponds à brûle-pourpoint car j'aime jouer avec les mots et les laisser venir sur l'écran à leur façon.

J'espère que je ne me trompe pas de mode d'emploi. Voici mon pseudo d'auteure et sur FB aussi : Fran Nuda. j'ai aussi un site. s'il vous sied d'y faire un tour...

De très bonnes fêtes de fin d'année et merci de cette libre expression...

Fran Nuda

mon complice photographe, Bruno Toffano

mon complice photographe, Bruno Toffano

1. Faites appel à vos souvenirs : racontez nous la toute première fois que vous avez vu ou rencontré un aveugle ?

Impossible de répondre ainsi à cette question. je n'ai jamais bien perçu les différences comme on l'entend, la plupart du temps, dans la mesure où depuis mes plus lointains souvenirs, je me suis toujours sentie différente de mon entourage. Non, pour moi, c'était plutôt, comment pouvait-on vivre sans voir avec ses yeux, qui m'intriguait et dont je voulais percer le mystère comme je voulais percer tous les mystères de la terre. C'était donc le fait plus que la personne qui, alors, éveillait ma curiosité. donc, ma première rencontre, ce fut moi, en train de fermer les yeux et tenter de me déplacer, de me repérer ainsi et sentir ce que ça faisait.

 2. Que vous évoque la cécité ?

La vraie pour moi est celle du coeur. Et là ils sont nombreux, les "céciteux"...Mais sinon, je pense que la cécité ne doit pas en être une, dans l'imaginaire, car on a tous des images dans la mesure où chaque crée son monde et ses propres images qui viennent de l'inconscient... enfin c'est ainsi que je " vois" la chose...Parfois, je me dis aussi, que dans ce monde inondé d'images, ce doit être reposant, de ne pas voir...

3. Racontez-moi la rencontre que vous rêvez de faire avec trois personnes aujourd’hui disparues ?

Je n'ai pas ce genre de rêve n'ayant jamais mis qui que ce soit sur un piédestal, au point d'en rêver encore même quand il est mort. Et j'essaie, dans la mesure du possible de concrétiser mes rêves alors par prudence, je préfère attendre que la rencontre soit et l'inattendu offre des perspectives beaucoup plus enrichissantes, à "première vue"... j'ai plutôt tendance à regarder devant  et s'il m'arrive de jeter quelques coups d'oeil dans le rétro, c'est juste pour ne pas recommencer les même erreurs plusieurs fois.

 4. Qu’est-ce qui vous manque ?

 1 - Côté "regret" : Un peu de souplesse dans le corps, perdue au fil des ans, mais j'en ai gagné, par contre, dans l'esprit de vie qui m'anime, chaque jour, davantage...

2- côté "handicap" : Le troisième oeil mais j'y travaille encore et toujours...

 5. Vous m’invitez à votre table, vous me faites manger quoi ?

Ce que vous m'aurez dit aimer et dans la mesure où je saurais le préparer. j'y mettrais beaucoup d'amour et quelques épices, comme lorsqu'il m'arrive de cuisiner, chose très rare mais quand je le fais, j'y vais à fond...à fond du coeur..

 6. Vous avez le pouvoir de faire parler un animal, lequel et pourquoi ?

Chacun sait déjà tant dire et je serais peut-être déçue de ce qu'il aurait à me dire sur ce que nous faisons, avec nos mots et notre intelligence, envers eux... il me plairait toutefois d'accompagner les joies sauvages dans leur voyage aux pays chauds, mais aurions-nous alors besoin de nous parler ? Je ne sais pas...

 7.Que regardez-vous en premier chez l’autre ?

Son mystère qu'il me plaît de percer. Ce qui se ressent, d'instinct, un peu comme un animal... et après, je deviens plus "humaine" et j'écoute ce qui se dit ou ce qu'il dit de lui, d'elle, des autres

 8. Qu’est-ce qui vous fait le plus peur ?

L'homme et ses instincts sans retenue, cette capacité à être plus bestial que n'importe quel animal et pour le plaisir.

 9.  Où m’emmèneriez-vous en voyage ?

Mais n'est-ce déjà pas ici, un très beau voyage, que nous faisons ensemble ?

10. Qu’aimeriez-vous le plus décrire à un aveugle ?

Les couleurs du temps un jour de tempête sur la côte la plus sauvage de la Bretagne, toutes ces nuances subtiles de bleu, de gris, de vert, de blanc, etc...

Photo  Ludovic Florent, "Poussière d'étoile" 13.

Photo Ludovic Florent, "Poussière d'étoile" 13.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

jean-pierre Brouillaud 28/12/2015 19:45

Merci à vous d'y avoir participer,je suis ravi des retours que nous recevons.

Fran Nuda 28/12/2015 19:40

Quelle bellle idée, cette enquête ! merci...