Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chance, malchance...

Chance, malchance...

Un vieil homme et son fils s'occupaient d'une petite ferme. Ils n'avaient qu'un seul et unique cheval pour tirer la charrue. Un jour, le cheval s'enfuit.

Les voisins les plaignirent :

- C'est affreux. Quelle malchance !

- Qui sait s'il s'agit ou non de malchance ?, répliqua le fermier.

Une semaine plus tard, le cheval revint des montagnes, ramenant avec lui cinq juments dans la grange.

- Quelle chance extraordinaire! s'exclamèrent les voisins.

- Chance ? Malchance ? qui sait ? répondit le vieil homme.

Le lendemain, alors qu'il essayait de dompter l'un des chevaux, le fils tomba et se fractura la jambe.

- C'est terrible. Quelle malchance !

- Malchance? Chance?

Quelques temps après, l'armée passa dans toutes les fermes enrôler de jeunes hommes pour la guerre. Le fils du fermier ne leur était d'aucune utilité, il fut donc épargné.

Chance? Malchance?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sylvie 05/08/2015 20:40

Idem. Nous jugeons sur un instant "t" mais ne pensons pas que le temps réserve bien des surprises.
Merci.

Laret 05/08/2015 08:48

bien vrai tout cela...Meilleures amitiés et bonne journée, Jean-Pierre