Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découverte de l'écholocalisation à paris du 2 au 6 décembre

Découverte de l'écholocalisation à paris du 2 au 6 décembre

 

Je fais suivre avec bonheur l'info pour ce stage d'initiation à l'écholocalisation organisé par Boris Nordman et auquel je participerai dans la foulée de mon séjour berlinois autour de la même aventure.

                      _________________________________

 

Découverte de l’écholocalisation humaine et promenade pour voyants et non-voyants.

À Paris : formations individuelles du 2 au 6/12, promenade collective le 7/12. Gratuit.

L’écholocalisation est un mode de perception important pour les chauves-souris et les dauphins. La pratique de l’écholocalisation par l’homme a été formalisée d’un point de vue pédagogique et psychologique par Daniel Kish qui est aveugle. Cette pratique ne remplace pas la canne, mais la complète. L’écholocalisateur entrainé émet des « clicks de langue » et distingue poteaux, arbres ou buissons. En quelques clicks il repère les coins de la pièce dans laquelle il entre et localise les portes ouvertes, les couloirs, les escaliers montants, les variations de la hauteur du plafond et de la qualité des murs. L’écholocalisation permet d’identifier des obstacles et prendre des repères au-delà d’une centaine de mètres, sans aucun appareillage.

Depuis début septembre, se développe à Marseille un atelier d’exploration de l’écholocalisation humaine pour voyants et non-voyants. Nous y faisons beaucoup de découvertes dépaysantes. Cette pratique est rare chez les aveugles (surtout en France), et jusque-là, elle ne connaissait pas d’adepte ayant l'usage de leurs yeux. Or l'echolocalisation est très accessible : Si vous êtes capable de participer à une conversation dans un café un peu bruyant, vous pouvez apprendre à écholocaliser.

À l’occasion d’un passage à Paris, je propose une forme accélérée de ce qui se trame à Marseille. Des initiations individuelles, du mardi 2 au samedi 6 décembre déboucheront sur une promenade collective, le dimanche 7 décembre.

Il s’agit non seulement d’un temps d’exploration perceptive, mais aussi d’une rencontre entre non-voyants et voyants les yeux bandés.

La promenade du dimanche est réservée aux personnes ayant suivi une initiation. Le lieu de la promenade est donc tenu confidentiel.

Le projet est aussi d’en faire un film. L’ensemble du processus sera filmé par la cinéaste Hélène Motteau, avec discrétion.

Pour y prendre part, vous pouvez nous écrire avant le 24 novembre à aveuglements@gmail.com, en prenant bien soin de répondre aux questions suivantes :

– Quel usage avez vous de vos yeux … et de vos oreilles ?

– Votre âge, vos activités ?

– Vos disponibilités du 2 au 7 décembre.

– Serez vous disponible en soirée ?

– Vos noms, prénom, numéro de téléphone, et lieu de résidence en région Parisienne.

Pour ma part, j’ai le plein usage de mes yeux, et j’ai été initié à l’écholocalisation par Daniel Kish (Californie) en 2012 puis Tom de Witte (Anvers). J’ai 34 ans, je suis artiste plasticien et développe un projet de recherche en anthropologie vers les sociétés de cétacés à dents.

Aveuglement vôtre,

Boris Nordmann

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article